• La Noyade

     

     

     

     

     

     

     

     

    Comment porter assistance à une personne qui se noie ?


    Avant d’entreprendre toute action de sauvetage, il faut rapidement analyser

    La situation, à partir de considérations simples, concernant :

    1 - la connaissance que l’on en a de l’environnement, par exemple :

    - Les courants, les tourbillons, les obstacles, tels que des rochers, en mer ou en rivière…

    - La profondeur du bassin en piscine.

    - Les possibilités d’accéder à la victime de façon sécurisée, notamment par une embarcation,

    Une corde, l’aide de témoins…

    2 - ses propres possibilités, par exemple :

    - Sa condition physique, sa maîtrise de la natation…

    - Le risque de malaise par choc thermique, après une exposition prolongée au soleil.

    Cette analyse rapide et simple permet d’éviter de s’exposer à un risque inconsidéré.

    Dès que la personne est sortie de l’eau, des gestes s’imposent en fonction de son état :

    Elle répond à vos questions, elle est consciente.

    Il faut la protéger du soleil ou des intempéries,

    L’aider à retirer les vêtements mouillés et à trouver une position confortable, la couvrir,

    La rassurer et contacter les secours (15 SAMU ou 18 Pompiers), puis rester auprès d’elle

    Dans l’attente des secours.

    Elle ne répond pas à vos questions, mais vous percevez un souffle en vous penchant

    Vers sa bouche, et sa poitrine se soulève régulièrement.

    Elle a perdu connaissance, et elle respire,

    Il faut alors la placer sur le côté de telle sorte que les liquides présents au niveau

    Des voies aériennes puissent être évacués vers l’extérieur, et que sa respiration soit facilitée.

    Après avoir contacté les secours (15 SAMU ou 18 Pompiers) il faut rester près d’elle,

    Pour surveiller l’évolution de son état. Elle ne répond pas à vos questions et aucun signe

    De respiration n’est perceptible. Elle a perdu connaissance et ne respire pas.

    Il faut réaliser un massage cardiaque associé à un bouche à bouche.

    -> vous êtes seul ?

    La priorité consiste à alerter les secours, puis, après s’être placé

    Sur un des côtés de la victime et avoir dénudé sa poitrine, il faut effectuer des compressions

    Vigoureuses et rapides au milieu du thorax, en alternant 30 compressions thoraciques,

    Et 2 insufflations de bouche à bouche lors d’une bascule prudente de la tête en arrière.

    -> Un témoin peut vous aider ?

    Demandez-lui d’alerter les secours, pendant que vous débutez les gestes décrits ci-dessus.

    -> Plusieurs témoins peuvent vous aider ?

    Il faut rapidement répartir les « missions »

    Entre l’alerte, le massage cardiaque et la bouche à bouche, puis prévoir d’une part un relais

    (car la réalisation d’un massage cardiaque et d’un bouche à bouche

    Est des manœuvres éprouvantes)

    Et d’autre part, un guidage des secours vers le lieu de l’accident.

    Attention : les techniques exposées ne le sont qu’à titre d’information, leur lecture ne confère

    Aucune compétence en secourisme.

    Puisqu’il ne faut que quelques heures pour apprendre les gestes à réaliser en cas de détresse,

    Pourquoi ne pas prendre, dès maintenant, son agenda et contacter

    Une association de secourisme ?

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Juillet à 02:00

    Très bon conseils

    Merci Corsette

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :