• ON SE SOUVIENT !

     

     

    Années 60

     

         Les Années Bonheur.

     Les Années Bonheur.

     Aujourd'hui, c'est aujourd'hui, hier, c'était hier,

    Mais demain sera les conséquences de vos actes

    Et de vos choix d'aujourd'hui et d'hier. 

     

    Les Années Bonheur. 

          

    C'ÉTAIT HIER ..      C'ÉTAIT HIER ..

     

      

    Les Années Bonheur.  

      

     

      

     

  •  

     

    Années Bonheur.

      

    Années Bonheur. 

     

    Enfants des années 50/60, enfants du baby-boom,

    Nous connaissons le prix de la valeur des choses

    Et la notion de rareté caractérise notre quotidien dans cette France. 

    Années Bonheur. 

     

     Années Bonheur. 

     

    L'émergence d'émissions de radio et de magazines ainsi que d'une pléiade de chanteurs

    A peine plus âgés que leur public, imposent une culture fondée sur la musique,

    La danse, mobylette et Vespa, transistors en bakélite et tourne-disque portatifs,

    Super 45 tours et 25 cm.  Le confort quotidien. 

     

    Années Bonheur. 

     

    Années Bonheur. 

     

    Au fil des ans , le pouvoir d'achat des Français ne cesse d'augmenter

    Et les cuisines s'équipent de tout appareillage indispensable, puis très vite ,

    Un grand nombre d'accessoires absolument inutiles

    Qui finissent bien souvent au fond d'un placard ! 

    Une chambre à partager, pour une famille de quatre enfants,

    Une moyenne raisonnable en ces années,

    Vivre dans un trois pièces cuisine est très courantes.

     

      Années Bonheur. 

     

     

    Indispensable instrument de communication postes de télévision, au prix élevé,

    Viennent doucement dans les foyers Français,

    La T S F , elle continue à trôner au milieu du salon et semble

    Intégrante du mobilier. 

     

     Années Bonheur. 

     La famille se réunit autour pour écouter un programme musical,

    une pièce de théâtre, Radio crochet, Zappy Max Quitte Ou Double.

    Et surtout les informations. 

     

     Années Bonheur. 

     

    LA  MODE

     

    Années Bonheur.

     

    La mode, culotte courte et béret plat, qu'il pleuve ou qu'il vente, la culotte courte

    Est de rigueur pour les garçonnets, seules des chaussettes hautes, souvent à carreaux,

    Protègent les jambes des intempéries.

     La  Tenue du dimanche, une tenue spéciale est sortie du placard ;

    Costume de velours, chemise et cravate paraissent indispensable. 

    A la moindre occasion, on s'habille, le nœud papillon et les chaussures vernies 

    Le règne des robes depuis toujours, les fillettes semblent privilégiées

    Par rapport à leurs frères.  

     

    Années Bonheur. 

     

    LA MODE PIN-UP   

     

    Une condition de femmes s'améliore, elle commence à s'émanciper,

    Elles n'ont plus honte de leur corps et ose se montrer,

    Elles veulent être belles et désirables. ?  

     

    Années Bonheur. 

     

    DES RONDEURS  RASSURANTES  

     

    Pour beaucoup de mères, avoir un enfant rondelet

    Est souvent symptôme de bonne santé.

    Elles suivent les conseils des magasines et cuisine une nourriture

    Riche en matière grasse, usent et abusent des produits laitiers,

    Réputés bénéfique pour les os. 

     

    LES LOISIRS 

     

    Années Bonheur. 

     

    Dans des familles aux règnent  règles encore assez strictes,

    La jeunesse des années 50 cherche sa place.

    Face à l'autorité paternelle.

    Il est parfois difficile de pouvoir exprimer sa fantaisie  et son esprit de liberté,

    Pourtant les adolescents veulent s'amuser,

    S'émanciper, L'ambiance familiale trop oppressante, ils vont donc tâcher de trouver

    A l'extérieur des plaisirs interdits chez eux. 

     Années Bonheur. 

     

    Années Bonheur. 

     

    LE BAL 

    Lors des bals du samedi soir, les jeunes regroupés en bande se prennent parfois

    Pour James Dean, mais n'osent pas aborder les jeunes filles présentent.

      Années Bonheur. 

     

    Années Bonheur

     

     

    Le salon est signe extérieur de richesse

    L'existence du salon,  

    A l'intérieur des logements français, n'est pas systématiquement.

    Il est étroitement lié au milieu social auquel la famille appartient. 

    A la campagne, la plupart des fermes possède une pièce commune,

    qui sert aux foires de cuisine, de salle à manger et de coin de détente pour la veillée.

     

     Années Bonheur. 

     

      Chez les gros propriétaires terriens , près de l'immense cuisine ou s'organise

    La vie de la maisonnée, on trouve souvent

    Un salon proportions plutôt modestes, les housses recouvrent les fauteuils,

    Les volets restent tirés, on y rentre rarement, car il est essentiellement utilisé

    Pour recevoir des hôtes de marque ou pour les fêtes de famille.

      

     Années Bonheur.

      

      

     Années Bonheur.

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique